Le 24 mai à 20h, animation-conférence « santé et environnement, ce qui nous lie. »

Que recouvre exactement le concept de santé environnementale ? Quels sont les impacts du changement climatique, des polluants divers dans lesquels nous baignons, ou encore de l’appauvrissement de la biodiversité sur notre santé ?
Vous êtes professionnel de santé, désireux d’intégrer la dimension environnementale dans la prise en charge de vos patients, ou juste curieux de comprendre la santé environnementale et ses enjeux, alors rejoignez-nous pour participer à la visioconférence « santé environnement, ce qui nous lie ».

Pour réserver : c’est ici

Lier santé et environnement

Prendre conscience

Former

Informer

La santé environnementale, aujourd’hui incontournable

Aujourd’hui notre santé n’est plus dissociable de l’état de l’environnement dans lequel nous évoluons.

Pollution atmosphérique, perturbateurs endocriniens, air intérieur, changement climatique … Autant de sujets qui reviennent régulièrement à la une des informations…. mais qu’est-ce que la santé environnementale ? Selon l’OMS,

« La santé environnementale (environmental health) comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures ».

Des enjeux énormes

En terme de santé et de vie humaine :

  • 48000 personnes en France décéderaient chaque année à cause des particules fines PM2.5. L’exposition chroniques à des doses faibles ferait bien plus de dégâts que les pics de pollution.
  • La prévalence du diabète chez les enfants augmente constamment de 3 à 4% par an depuis 20 ans. Les enfants de moins de 5 ans sont de plus en plus touchés.
  • Selon le site de Cancer Environnement, 5 à 10 % des cancers seraient liés directement à un facteur environnemental.

En terme de coûts pour la société

  • Les Perturbateurs endocriniens coûteraient 157 milliards d’euros à l’Union Européenne par an, et 340 milliards de dollars aux États Unis.
  • La pollution sonore engendre une perte de 57,68 milliards d’euros par an en France, selon l’Ademe et le Conseil National du bruit (problèmes de santé, de sommeil, d’apprentissage …)
  • La pollution de l’air en France coûterait plus de 100 milliards d’euros par an, dont 3 milliards pour la sécurité sociale. (Sénat 2015)

Former et sensibiliser

Former les professionnels de santé

C’est ce que préconise le quatrième Plan National Santé Environnement PNSE 4.

En alertant le public sur les polluants et autres problèmes facteurs de risques environnementaux, nous pouvons lui éviter de nombreuses pathologies ou du moins atténuer leurs effets. C’est le sens même de nos métiers.

Sensibiliser, informer

Si vous n’êtes pas professionnel(le) de santé, vous pouvez également accéder à l’information par vous-même. Avec entre autres nos visioconférences destinées au grand public, qui vous apporteront des connaissances concrètes sur ces sujets, et des solutions à adapter à chaque cas personnel.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer